Le rose n’est pas que pour les filles

0
Encore aujourd’hui, on maintient une image stéréotypée de ce que devrait être un « mâle ». J’ai compris avec le temps que je ne répondais pas du tout à l’image qu’on a d’un « homme » même si on dit qu’il n’y a pas de modèle type… Par ailleurs, je me rends compte qu’on s’attend toujours à ce que je réponde aux standards de l’homme « stéréotypé ». Par exemple, ma mère aimerait que je puisse réparer n’importe quoi dans la maison ou que je l’aide à construire sa future micro-maison. J’aimerais bien l’aider, mais la réalité est que je n’aime pas ça du tout et j’ai surtout deux mains gauches. J’en ai discuté plusieurs fois avec elle et mon entourage, mais on me revient toujours avec des tâches comme celles-ci, mais je ne suis pas habile pour manier un marteau et un tournevis! Je peux t’aider avec ta garde-robe, je suis bon en design, je me débrouille en informatique et j’ai beaucoup d’autres belles qualités, mais je ne suis pas le gars qui bricole, mais on espère toujours …
 
Une autre chose qui ne correspond pas aux standards masculin et que, par ailleurs j’aimerais changer si je le pouvais, est mon hypersensibilité. Je ne peux pas supporter qu’on me crie dessus et souvent quand je suis dans une situation où je pense décevoir, je préfère me taire pour ne pas décevoir l’autre. J’ai tendance à absorber, mais le jour où je ne peux plus supporter, j’éclate et tu n’as pas intérêt à venir me demander quoi que ce soit. L’hypersensibilité a quelques points positifs comme la proximité que je suis capable de créer avec une personne en peu de temps ou encore le fait d’être près de mes émotions m’amène à être créatif. Il reste que « l’homme », selon les clichés ne devrait pas démontrer autant de sensibilité.
 

« Don’t you ever let a soul in the world tell you that you can’t be exactly who you are. » Lady Gaga

 
J’aime porter des trucs fleuris et j’ai parfois des manières « peu viriles », je sais bien que ça dérange certains. Par contre, je ne m’en rends pas toujours compte et je trouve ça triste de façon générale comment la société agit face à des manifestations plus « féminines » chez un homme. Même dans le milieu gay, j’ai remarqué que les personnes avec des manières plus associées à la féminité sont discriminées. La féminité n’est pas nécessairement quelque chose qu’on doit associer à l’homosexualité, car c’est une part importante de toute personnes et il y plusieurs hétéros qui ont des manières dite plus « féminines ». Honnêtement, je ne comprends pas ce qui dérange tant ? Pour les préférences vestimentaires, je n’ai plus envie de cacher ce que j’aime vraiment pour faire plaisir aux autres. Je préfère écouter Taylor Swift que Metallica, je préfère Gossip Girl à Games of Thrones (je ne dis pas que ce n’est pas bon) et ainsi de suite… Bref, la manifestation des goûts personnels est souvent source de catégorisation et ce n’est pas facile de sortir de celle-ci !
 

« Par le passé, j’ai voulu me changer, mais aujourd’hui, je suis suffisamment confiant de qui je suis pour être honnête avec moi-même et avec les autres. »

Tu peux être qui tu es vraiment au fond de toi et arrêter de mettre un filtre, tu finis toujours par trouver des personnes qui t’apprécient comme tu es. La photo que j’ai mise est symbolique pour moi, car j’avais décidé que je pouvais être comme j’aime et je m’étais colorer les cheveux en gris même si mes proches n’approuvaient pas. Si tu attends l’approbation de tout le monde et bien tu vas finir par ne rien faire… Alors, sois toi-même, aime-toi et les autres t’aimeront encore plus ! Honnêtement, j’espère que tu retiendras la dernière phrase, car j’essaie de passer ce message dans chacun de mes projets.
 
Je ne comprends pas pourquoi, encore en 2018, il faut se battre pour être qui nous sommes et correspondre aux « standards » sociaux qui ont encore cours. J’aimerais seulement qu’on arrête de catégoriser par notre genre, car même si je suis un homme, je peux aimer des trucs plus associés à la gente féminine et vice-versa pour les filles avec les trucs plus masculins. Comme le titre le dit, le rose n’est pas que pour les filles, le bleu n’est pas que pour les garçons et il y a le violet qui est un mélange des deux. Je suis comme je suis et j’espère qu’on pourra m’apprécier comme je suis !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez écrire votre commentaire
S'il te plaît, laisse ton prénom