Sortir avec un blogueur et youtubeur : une vérité?

0
Sortir avec un blogueur et youtubeur : une vérité?
On se promène… oui une photo, oups… non, des photos dans tous les angles! On se parle au resto, l’écran s’illumine : « excuse-moi je dois répondre à un commentaire »!
 
Sortir avec un blogueur/youtubeur est une chose fascinante, car on en apprend constamment sur les technologies, le monde et surtout sur les types de monde. On se tient au courant des nouveautés, des tendances, que ce soit vestimentaires ou en acrobatie pour maintenir la cote! On apprend également comment se fait le calcul des abonnés, ce qui en fait monter le nombre ou en redescendre, etc. On en entend parler dans nos échanges comme si c’était le job principal de ton chum…et j’ai de la difficulté à suivre toutes ces « stars » qui ne sont pas dans mon quotidien, dans notre quotidien commun…
 
Sortir avec un « influenceur » élargit la famille immédiate car un youtubeur renommé est tellement suivi de proche qu’on finit par entendre parler de lui comme si c’était un voisin ou un membre de la famille, tu sais comme les gens tellement accrochés aux téléromans qui parlent d’un tel ou d’une telle comme si c’était un membre de leur famille. Je finis parfois par m’y habitué…
 
Nos choix de sorties sont très souvent influencés par : « c’est original », « je dois prendre des photos », « un tel y est allé », « je vais sûrement y rencontrer du monde », etc. Nos repas sont agrémentés d’une prise de photos originales, d’un « boomerang », d’un auto-portrait, etc. Ces explorations permettent par ailleurs de découvrir des trucs que je n’aurais pas naturellement explorés.
 
Nos voyages sont pimentés par des photos avec des « outfits » différents, dans un environnement stimulant, avec des couleurs qui « fit » avec l’instagram, etc… au diable la visite des musées s’ils ne présentent pas un environnement qui va rejoindre les « amis »! Artiste dans l’âme, l’instagrameur peut passer 2 à 3 heures à trouver le bon filtre pour une photo, ou à sélectionner un mot-clé pour élargir son audience. Ah oui, sortir avec un instagrameur, c’est aussi jurer allégeance à son cell… et on est souvent à la recherche de wifi!! Encore ici, cet « autre » peut me déranger dans notre relation mais également la nourrir.
 
Émotivement, c’est aussi entendre la joie et la satisfaction d’avoir eu beaucoup de « likes » mais c’est aussi écouter la déprime, la remise en question, les pistes d’ajustement, les menaces de tout laisser tomber quand le nombre de personnes rejointes n’est pas satisfaisant ou que ça ne monte pas assez comme il arrive à ceux qui captent des chiens et des chats ou encore qui multiplient les trucs de maquillage ou encore qui s’affiche avec des suicidaires ou des suicidés. Je suis toujours surpris de voir ce que plusieurs youtubeurs sont prêts à faire, parfois au risque de leur vie, pour avoir de la cote, attirer l’attention. Nos discussions tournent alors sur l’authenticité, à la protection de notre vie privée, à la superficialité des choses, à la vraie vie, etc. Je suis content alors qu’il puisse valoriser ses choix vestimentaires et se sentir bien dans sa peau.
 
À ses yeux, les clics sont comme essentiels et plus il en a, mieux il se sent. Un « retweet », le « like » d’une célébrité ou des centaines de vues de sa dernière vidéo et c’est l’hilarité. Son ambition ? Voir large et penser « international ». Son rêve secret avoué ? Devenir une star, une icône sur les réseaux sociaux se traduisant dans la vie réelle et être reconnu dans la rue. J’ai pu réaliser soit en vivant avec lui ou encore en regardant des vlogues que l’image d’un blogueur et son identité numérique représentent sa vie oups, ou une grande partie de sa vie
 
Je pense qu’il faut faire attention à notre vie privée que je ne veux pas voir exposée en public, et c’est une précaution constante. C’est aussi un élément important quand l’un est public et l’autre non, quand l’un veut développer sa visibilité et l’autre non. Je trouve parfois difficile de toujours maintenir cet équilibre.
 
Mais tout cela est absolument fascinant car on partage la vie de quelqu’un qu’on aime, qu’on apprécie et à qui on veut le meilleur.
 
*Ce texte a été écrit par l’amoureux de Jimmy

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez écrire votre commentaire
S'il te plaît, laisse ton prénom